L'amiante

Dalles anciennes avec amiante

Avant l'interdiction de leur fabrication, des dalles plastiques contenant de l'amiante ou des revêtements de sol plastifiés posés à l'aide de colles, mortiers, produits de scellement ou sous-couches contenant de l'amiante ont été mis en œuvre dans de nombreux logements. Il existe deux types de dalles de sol plastiques ou similaires contenant des fibres d'amiante. Elles sont à base d'asphalte ou de vinyle avec adjonction d'amiante. Le collage s'effectuait avec des colles bitumineuses, qui peuvent contenir de l'amiante. Les dalles d'asphalte étaient systématiquement posées avec une couche d'accrochage de même nature que la colle. En France, la distribution de dalles et colles contenant de l'amiante a débuté en 1949. La fin des fabrications françaises se situe vers 1986. En revanche, les dalles importées d'autres pays ont pu être utilisées jusqu'à la date d'interdiction, début 1997. Un simple examen visuel ne permet pas de savoir si la dalle de sol, la colle ou l'enduit de préparation de sol à rénover contient de l'amiante. Seule une analyse au microscope, réalisée sur un prélèvement, permet de confirmer cette présence.

 

 

Références bibliographiques: Fiche technique revêtements de sol souples de l'ANAH http://www.anah.fr ;les droits de reproduction sont réservés et strictement limités.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean-François Hardy